Ha Long Bay la mythique

Le Vietnam ne devait pas faire parti de notre programme, on avait peur de manquer de temps. Mais Erwan rêvait de visiter la Baie d' Ha long. Cela fait partie des choses qu'il tenait absolument à voir une fois dans sa vie. Un peu comme les temples d'Angkor Vat où la muraille de Chine qui reste sur sa liste.
Alors direction la mer de Chine pour découvrir ce site si réputé, protégé par l'Unesco depuis 1994.
Avant de s'extasier il à fallut se faire notre fameux voyage en sleeping bus. J'appellerai ça plutôt le "crazy bus".

Le conducteur roulait comme un malade, j'ai vite arrêté de regarder la route car j'aurai fini avec un ulcère. Ses mouvements secs nous empêchaient de rester dans le siège confortablement, nous faisant glisser d'avant en arrière.
Bref, un grand moment pour nous!!!! Les enfants ont bien dormi. Nos petits globes trotteurs, eux, ont le voyage dans la peau. Ils s'adaptent partout.
Nous sommes finalement arrivés à 3H du matin à Haiphong. comme dirait un touriste argentin " we are alive".
Quelle drôle d'idée de nous faire partir à 20h pour arriver à 3h du matin. Cela n'a aucun sens. Mais après réflexion, c'est peut être, parce qu'avant il fallait compter de Sapa à Ha Long Bay environ 12H de route. Aujourd'hui, une belle autoroute dessert les deux villes. Et je pense qu'il y a trop de petits commerces qui vivent du tourisme pour envisager un départ à 23H/0H.
Le Vietnam excelle dans le dépôt de touristes, histoire de vider un peu plus ton porte monnaie. Je m'explique. Pour notre trajet SAPA/ Ha Long Bay, il aurait été trop simple de prendre un bus à Sapa qui nous emmenait directement à l'embarcadère de Ha Long Bay. Cela ne serait pas drôle !!!

Voilà donc comment cela s'est déroulé:

  • 17h départ de l'hôtel avec un mini van pour Lao Cai à 1H de SAPA
  • A Lao Cai nous sommes déposés devant un bar ou on nous dit de nous installer et de patienter.
  • 3O mn plus tard on nous demande de traverser la route pour rentrer dans un bureau qui organise des excursions et qui nous remet les tickets. On nous propose d'acheter notre repas pour le soir dans les échoppes à côté.
  • 19H départ pour la bus station avec un autre mini van. Où on nous demande d'attendre 1 heure et pendant ce temps, si on le souhaite, on peut bien sur consommer.
  • 2Oh départ pour Ha Long bay avec le sleeping Bus.
  • 22h arrêt dans une aire de repos pour dîner, au cas où on aurait pas eu le temps d'acheter quelque chose.
  • 3h du matin arrivée à Ha Long Bay. gentiment on nous laisse dormir dans le bus jusqu'à 5H30. Ensuite, un mini van vient nous chercher et nous dépose dans un autre ticket office. On nous propose des excursions en tout genre. Non merci notre programme est déjà ficelé on part à Cat Ba.
  • 7hoo départ avec un mini van pour l'embarcadère situé à 10 km. (Où bien sur il y a un énorme parking qui aurait pu accueillir sans souci notre bus de nuit).
  • 7h3O départ du ferry pour l'île de Cat Ba.

Je pense qu’une organisation semblable en France, et le bus finit cramé à l’arrivée !!! Malgré tout je déconseille de s’y rendre par des billets séparés car vous risquez de rester coincé en chemin, ou de payer beaucoup plus cher.

Erwan m'apprend en arrivant, que des marins se sont perdus entre les 1969 îles Karstiques qui composent la baie. C'est vrai que le site est démentiel. Du Ferry on découvre la mer à perte de vue, avec des pitons rocheux qui en jaillissent laissant parfois apparaître au pied une grotte ou une crique sauvage. La brume du petit matin plonge la Baie dans un univers surnaturel. La traversée dure 45 mn et nous donne déjà un aperçu de ce que vont être nos prochains jours.

Nous avons fait le choix de ne pas faire d’excursion sur la Bay d’Halong dans les fameux bateau où il est possible de passer 2 jours/ 1 nuit, car c’est excessivement cher (Compter au moins 100 euros par personne pour un tour correct). Mais surtout car c’est très prisé et donc les bateaux se suivent à la queue leu leu toute la journée, enlevant tout le charme du lieu.
Nous partons donc à Cat Ba.
D’une superficie de 100 km², l’île de Cat Ba est la plus grande île de son archipel et de la baie d’ Halong.
Elle regroupe tout ce dont nous avons besoin : des petites plages de sables fins, de la forêt primitive avec un parc national pour les ballades, et de la modernité avec hôtels et restaurants. C’est en quelque sorte une façon alternative de visiter la Baie.

Nous y sommes restés 4 jours, et nous aurions pu rester plus longtemps. C’est un lieu très reposant. Le temps est agréable 3O degrés avec une légère brise. Le centre ville est tout petit, donc toutes les commodités sont accessibles à pied. Les petites plages sont plaisantes et beaucoup moins polluées qu’à Ha Long Bay, et les routes pour se promener en scooter sont plutôt commodes.

Vous pouvez de ce lieu réaliser des excursions dans la Baie avec des bateaux privés ou en groupe pour un prix beaucoup moins élevé.
Pour notre part nous avons choisi un tour à la journée avec un autre groupe pour 15 euros par personne. Les enfants ne payant pas, cela nous a donc coûté 30 euros la journée. Les Vietnamiens sont vraiment oppressants avec l’argent, en revanche il faut bien leur reconnaître une qualité, les enfants ne payent jamais les excursions ou entrée de musées jusqu’à 6 ans.
Notre circuit comprenait la ballade en bateau, du kayaking, du snorking, le repas, et cela de 8H à 17H.
C’était une super journée avec une bonne ambiance dans une grande intimité, car nous n’avons presque pas croisé de bateaux. Les jonques d’ Ha Long ne passant pas au même endroit.
Nous avons pu nous baigner, plonger du bateau, rejoindre des criques à la nage, nous prélasser sur le ponton avec un paysage magique, sans aucune pression de timing.

Le reste de notre séjour nous l’avons passé en scooter à arpenter les routes à la recherche des points d’intérêts.

Nous avons visité le Fort du canon qui offre une des plus belles vues du Vietnam. Ce fort à été construit par les japonais pendant la seconde guerre mondiale. De la haut on aperçoit le pittoresque fouillis des bateaux de pêches dans le port, les formations karstiques et de magnifiques criques. Une belle ballade très facile d'accès. Compter seulement 3O mn de marche sur un sentier abrupte du centre ville pour y accéder. Ou 5 mn en scooter. Ce qui fût notre cas.

Nous nous sommes aussi tout simplement prélassés à la plage. Il y a 3 plages très sympas à 1Km du centre ville que nous avons testé : CAT Co 1, CAT Co 2 et CAT Co 3. Il y a possibilité d’utiliser un sentier, pour relier les plages entre elles, offrant une vue incroyable sur la baie. Les plages sont prises d’assaut le weekend par les Vietnamiens qui viennent trouver un peu de repos. Mais cela reste très agréable tout de même. Il y a toujours plus de places que sur la côte d’Azur en plein mois d’Août. Beaucoup plus de places !!!!

Pour tout ça, nous avons loué un scooter pour 3 euros la journée et l'avons rempli qu’à la moitié en gas-oil pour 2 euros la journée.

Où est ce qu'on dort?

Je conseille le centre ville sans hésiter. Vous pourrez ainsi jouir de l’animation du soir ( happy hour, restaurants), et bien sûr vous rendre aux plages à pied. Pour notre part, nous avons choisi le "Cat Ba House Backpackers". Un Hôtel très bien situé, et très peu cher. Il est franchement inutile d’investir dans un hôtel excessif, hormis si vous souhaitez avoir la vue sur la baie. Car ensuite l’essentiel se trouve à l’extérieur, vous n’y serez que pour dormir.
Pour 25 euros la nuit, le confort était plus que moyen, hôtel sale, draps trop petits laissant apparaître le matelas pourri, oreillers énormes vous déformant le dos, petit déjeuner miséreux ( un thé, une crêpe par personne). Bref pourri mais l’essentiel, un bon emplacement, un lit et une douche, et fait exceptionnel vous pouvez vous doucher tout en allant aux toilettes car les deux sont au même endroit !!!! On commence à avoir l’habitude des bons hôtels miteux, mais ça a son charme car on rencontre des backpakers et les échanges sont riches !

La face cachée:

La baie d’ Ha Long est malheureusement de plus en plus polluée. C’est dramatique. Nous trouvons dans certains recoins, lorsque le courant fait stagner l’eau, des tonnes de déchets ramenés par la mer. C’est à se demander si dans 2O ans il sera encore possible de s'y baigner. Quelques rares hôtels payent des personnes pour nettoyer les plages, c’est en général les Ressorts qui nettoient que ce qui est visible des clients.
Ce qui est aussi affligeant c’est qu’ils sont en train de construire un parc d’attractions au bord de la baie d’ Ha Long. Lorsque vous arriverez au port, vous aurez à l’avenir des énormes manèges en première ligne. Le Vietnam souhaite s’ouvrir à la Chine, et construit à une allure folle. Certains temples se retrouvent au milieu d’une zone industrielle. Un pont pour relier le continent et Cat Ba est en cours de construction. Je ne sais vraiment pas ce que deviendra ce lieu admirable dans un futur proche. C’est le cas d’en beaucoup d’autres pays, mais cela nous frappe plus ici, car en Thaïlande le processus était déjà à un niveau de maturité assez élevé, et au Laos ils sont trop peu pour en être encore là.

Nous avons donc passé un excellent moment ici, un de plus…
La liste des merveilles en Asie commence à être longue.

Nous partons lundi pour la baie d’ Halong terrestre dans la région de Ninhbinh.
Nous pensons y rester 3/4 jours. Le timing est serré nous prenons un vol le 28 mai pour Singapour.

Erwan et Sophie

A propos Erwan et Sophie

Commentaires